16 avril 2019 L’ART OBJET D’INSERTION

L’ART OBJET D’INSERTION

Depuis sa création en 2013, l’association Initiatives Solidaires développe des actions dans le but de lutter contre la précarité, le chômage et l’exclusion. La structure coordonne aujourd’hui trois chantiers d’insertion sur le territoire.

L’objectif d’Initiatives Solidaires est clair : mener des actions d’insertion par l’activité économique auprès de publics en situation de grande précarité, afin de créer des emplois et des activités solidaires. Trois ateliers et chantiers d’insertion dans les domaines de l’hôtellerie, de la restauration collective et de l’artisanat écoresponsable viennent ainsi rythmer le quotidien de l’association. « Il s’agit de modèles pertinents qui répondent à des besoins sociaux et aux attentes de secteurs en recrutement », souligne Marie-Lucie Sciarli, la directrice de l’association. Le chantier d’insertion revalorisation-transformation, situé à Aubervilliers, est né en 2014 de la rencontre avec le sculpteur Christian Grisinger.
Une quinzaine de salariés sont formés à la création de mobilier d’art à partir de bois et de métal récupérés. « Le but est de transmettre un savoir-faire, de développer des capacités, de valoriser des matériaux et de sensibiliser les clients à nos actions », précise l’artiste. Un challenge au quotidien car plusieurs paramètres sont à prendre en considération, tels que les exigences des acheteurs, le stock disponible, le budget à respecter et l’apprentissage des techniques. « Cela fait un an que j’ai rejoint l’atelier bois. Nous fabriquons des tables, des chaises, des armoires ou encore des cuisines », détaille Adam Saleh El Taher, 30 ans, qui exerçait le métier d’assistant social au Soudan. En quatre ans, ce sont plus de 1500 pièces originales qui ont été produites.
Vers une insertion sociale et professionnelle
Les chantiers créés par Initiatives Solidaires viennent compléter l’offre d’insertion existante à Plaine Commune. Derrière chaque contrat d’insertion d’une durée d’un an, renouvelable, se dessine un véritable accompagnement social et professionnel adapté au profil et aux objectifs de chacun. « Nous mettons en place des formations à suivre sur le temps de travail. Nous soutenons également les salariés au niveau de leurs démarches administratives et de leur suivi santé », explique Céline Augelet, coordinatrice insertion au sein de l’association. Les actions menées en partenariat avec différents acteurs locaux – collectivités, associations, entreprises… – ont pour but d’aider chaque salarié à mener à bien un projet professionnel se rapprochant le plus possible de ses compétences. En 2017, Initiatives Solidaires a atteint un taux de sortie en emploi durable, en emploi de transition ou en formation de l’ordre 88 %. Un résultat largement supérieur à l’objectif de 60 % fixé par l’État.
NB

Source : L’Eco de Plaine Commune

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :