5 décembre 2018

L’artisanat écoresponsable ou l’Upcycling insérant

Vous voulez nous soutenir ?   Nous sommes sur Ulule…

 Chantier d’insertion Revalorisation-Transformation in Seine Saint Denis

À propos du projet

Notre chantier atelier et chantier d’insertion (ACI) « revalorisation-transformation » vient compléter l’offre d’insertion existante sur la Seine-Saint-Denis et sur le territoire de Plaine Commune, qui comptabilise un grand nombre d’habitants en situation d’exclusion (logement, santé, accès aux droits, etc.), de faible niveau de qualification et en recherche d’emploi (souvent de longue durée).Parmi ces personnes identifiées et accompagnées par les partenaires institutionnels et/ou œuvrant dans les champs du social, de l’emploi, de l’insertion, certaines ont besoin de bénéficier d’un parcours au sein d’un chantier d’insertion :

  • pour retrouver une place et une utilité au sein d’un collectif de travail,
  • pour résoudre les difficultés qui les « éloignent » de l’emploi,
  • pour avoir et accroitre leurs revenus via un statut salarié,
  • pour se sentir digne et acteur(trice) de leur parcours en se préparant pour leur futur et notamment à accéder un travail à l’issue du contrat chez Initiatives Solidaires

Leur point commun elles résident en Seine-Saint-Denis, souhaitent travailler et faire évoluer leur situation globale.

Nos ateliers d’artisanat éco-responsable ont pu voir le jour grâce à l’envie partagée d’Initiatives Solidaires et de Christian GRISINGER (Artiste-Designer engagé de Montreuil) de transmettre son savoir à des personnes souvent exclues de ces sphères.

Mais aussi grâce à la mise à disposition des locaux par la Ville d’Aubervilliers.

Cet ACI lancé en février 2014 a été impulsé par l’aménagement et l’équipement de l’atelier « métal ».

Le travail du métal, qui plus est lorsqu’il est récupéré (issu de déchets industriels, d’entreprise, du bâtiment ou de collectivités) était relativement innovant dans notre secteur.

Cette activité l’était tout autant pour nos salariés en parcours qui ont pu s’initier aux différentes techniques de soudure et soudage mais aussi à la connaissance des matériaux, être sensibilisés au réemploi et développer un sens artistique, créatif.

C’est en 2016, que nous avons commencé à nous doter de machines et d’outils pour l’équipement de l’atelier « bois », celui-ci a pris tout son essor en janvier 2017.

Cet ACI, qui accueille en continu 15 personnes, a pour objectif de proposer aux publics un parcours professionnalisant autour de la production de mobiliers, de sculptures, de décoration, d’aménagements, réalisés à partir de matériaux récupérés (déchets d’entreprises, de collectivités, déconstruction…).

Sont utilisés en support de production les machines-outils et les techniques artisanales de la serrurerie, de la métallerie, de la menuiserie et de l’ébénisterie, entre autres.

L’accent a été mis sur le travail du métal et du bois avec le recours à des outils et des machines professionnelles. Mais ils sont amenés à travailler aussi sur d’autres matières et matériaux (verre, plexiglas, peinture, etc.) et à effectuer des taches inhérentes à d’autres métiers (logistique, filière en devenir du réemploi, etc.)

Cette filière innovante, en développement, offre des opportunités de sorties en emploi pour les publics concernés grâce aux compétences et connaissances transverses qu’ils ont acquis lors du parcours, tout en répondant localement aux enjeux environnementaux, ainsi qu’à ceux du développement durable.

Parallèlement, les aspects de revalorisation et de création génèrent une réelle motivation des salariés et une véritable valorisation de leur travail lors des ventes, encourageant la confiance et l’estime de soi.

Les salariés(es) disposent d’un accompagnement socioprofessionnel individualisé, régulier et renforcé, suivant des objectifs fixés en début de parcours (en lien avec les prescripteurs), afin de lever les freins et résoudre les problématiques les éloignant de l’emploi « classique ». Il s’agit aussi de travailler sur les savoir-être professionnel, les savoir-faire, d’acquérir de nouvelles connaissances, compétences à travers la formation interne en situation de travail et les formations externes dispensées.

Concernant les activités de revalorisation-transformation, la production attendue repose sur la conception, préparation et la réalisation de pièces en création ou sur commande, en vue de les vendre à des entreprises, collectivités, professions libérales, commerces, particuliers, que ce soit en direct ou lors de salons – expositions, ventes privées…

Nous proposons aussi une ouverture sur notre univers à travers des ateliers d’initiation aux techniques artisanales et au réemploi ainsi que des team building destinés à des particuliers, des groupes, des entreprises, etc.

C’est alors l’occasion pour nos salariés en parcours de transmettre à leur tour leurs connaissances et compétences auprès de personnes un peu plus favorisées qu’il n’aurait pas forcément rencontrées en dehors de ce schéma.

En ce sens Initiatives Solidaires fait partie des précurseurs dans ce champ de l’Economie Sociale et Solidaire, faisant partie des premiers et rares à s’être inscrits dans le réemploi de matériaux et matériels (déchets industriels, d’entreprises et de collectivités) en circuits courts tout en proposant un parcours d’insertion atypique sur le territoire sequano dionysien.

Notre démarche de développement durable se confirme car nous atteignons les enjeux sociaux et environnementaux que nous nous sommes fixés :

  • de 2014 à 2017 Initiatives Solidaires a accueilli et embauché 168 personnes dont en moyenne, 80% (comptabilisation Direccte) ont obtenu une sortie dynamique (en emploi – entrée en formation qualifiante – création d’entreprise…), sur une durée moyenne de parcours de 15 mois
  • sur ces deux dernières années nous avons récupéré, principalement sur le Grand Paris, auprès de nos partenaires, l’équivalent de 80 tonnes de matériaux et matériels (diverses chutes et morceaux de métal, divers morceaux, panneaux et chevrons de bois, du verre de fenêtres, des plaques de plexiglas, de la peinture, etc.), destinées à une seconde vie.

Cependant cette démarche d’up’cycling insérant, à l’origine expérimentale, représente de nombreux et divers investissements (humains, matériels, financiers) pour assoir et pérenniser notre projet.

 

A quoi va servir le financement ?

Concrètement vos contributions serviront à :

  • Premier palier de 5000€ :

Afin de compléter l’équipement de l’atelier « bois » de manière à renforcer l’outil de production et de formation pour les salariés(es) en parcours et proposer plus de journées d’initiations à des extérieurs (groupes, entreprises, particuliers…), nous devons acheter :

  • 1 système d’aspiration des poussières et copeaux
  • 15 serre-joints à pompe
  • 1 ponceuse excentrique
  • 1 scie plongeante
  • 1 scie à onglets radiale

Grâce à vos contributions notre premier palier est atteint, un grand merci.

Mais nous avons encore besoin de vous pour compléter l’équipement de l’atelier « métal » au même titre que l’atelier « bois »

  • Deuxième palier de 10000€, pour se doter de :
    • 1 rouleuse électrique
    • 1 perceuse magnétique
    • 1 tronçonneuse à métaux
    • 4 perceuses visseuses

 

  • Troisième palier de 15000€, pour se doter:
    • 1 cabine de sablage
    • 1 scie à eau
    • 1 chauffage mobile

Pour ces mêmes ambitions, afin de favoriser le déploiement de ces ateliers d’artisanat écoresponsable nous avons sollicité, fin 2018, des fonds spécifiques auprès, entre autres, du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis (AAP ESS), la Fondation VEOLIA, ECO-MOBILIER (AAP ESS) … nous sommes en attente de leurs réponses et vous tiendrons au courant.

Nos ACI sont conventionnés, financés et soutenus chaque année par l’Etat (Direccte IDF – UD 93 – CGET – Préfecture de Seine-Saint-Denis), par le Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis, par l’EPT Plaine Commune et Plaine Commune le PLIE avec le Fond Social Européen, par les Villes d’Aubervilliers et de Stains, par la Fondation VEOLIA

Cependant ces financements d’ordre public ne suffisent pas à couvrir l’ensemble des charges et besoins nécessairespour mener à bien l’ensemble de nos missions.

Nous devons augmenter notre part d’autofinancement que ce soit par la vente de nos produits et prestations ou par l’appel à des financements privés.

C’est pourquoi nous avons besoin de vous :

  • pour accompagner, salarier et former plus de personnes défavorisées
  • pour leur offrir de bonnes conditions de travail et de formation
  • pour donner plus de visibilité à ce projet écoresponsable
  • pour accroitre les effets de notre impact social, territorial, environnemental et sociétal

Surtout permettre à ce projet de changer d’échelle, de se déployer, d’être essaimé et adapté… de faire bouger les représentations que ce soit sur les personnes en situation d’exclusion ou sur l’image du 93, mais aussi pour faire évoluer les pratiques de consommation vers plus de qualité et de réemploi.

À propos du porteur de projet

Notre association Initiatives Solidaires a pour objet la mise en œuvre et le développement d’actions de solidarité dans le but de lutter contre les injustices sociales et les diverses formes d’exclusion, notamment par la création d’emplois et d’activités solidaires.Initiatives Solidaires est reconnue Entreprise Sociale et Solidaire mais aussi d’utilité sociale, nous sommes donc habilités à vous délivrer un reçu de déduction fiscale ouvrant à une réduction de votre impôt sur le revenu, de votre impôt sur les sociétés.L’association a été créée en mars 2013 et a été conventionnée à partir du 1er juillet 2013, pour un ACI (Atelier et Chantier d’Insertion) Hôtellerie-Restauration en se positionnant sur l’appel d’offre passé par l’ALJ 93, devenu ALTERALIA.En 2018, Initiatives Solidaires a conservé sa prestation d’entretien mais a mis fin à la prestation de restauration collective effectuée pour le compte d’Alteralia. Ce, pour se positionner sur l’Appel à projet d’insertion et de gestion du Restaurant Municipal de la Ville de Stains au sein du Pôle ESS Thorez du Clos Saint Lazare.Parallèlement, Initiatives Solidaires a été agréée pour un ACI Revalorisation – Transformation, qui a pu démarrer en février 2014, tel que nous vous l’avons présenté en amont.Ces ACI regroupent les valeurs et actions auxquelles sont attachées les fondateurs et visent à avoir un panel d’activités complémentaires et diversifiées pouvant répondre à l’ensemble des publics visés, tout en favorisant le partenariat et la mutualisation avec les collectivités, les SIAE et les associations locales pour lutter contre la précarité, le chômage et l’exclusion.

Initiatives Solidaires a également la volonté d’agir sur la prévention et la réduction des déchets, dans un souci de préservation de l’environnement tout en participant à la dynamique territoriale intégrée.

Nous sommes attachés à favoriser la mixité en tous points de vue et donc nous rejoigne, au sein de nos ACI des personnes souhaitant retrouver une stabilité sociale et professionnelle, de l’autonomie, acquérir des connaissances et compétences pour avancer.

Il peut s’agir de personnes réfugiées, demandeurs(es) d’asile, de jeunes de l’Aide Sociale à l’Enfance, de femmes et hommes très isolés, de femmes en situation monoparentales, de personnes sans domicile fixe, de jeunes sortis du système scolaire en échec, de personnes ayant subi une rupture dans le chemin de vie, etc.

Elles peuvent, ainsi être mobilisées ou remobilisées à l’emploi à travers un poste salarié en CDDI (I=insertion), à temps partiel, pour une durée maximum de deux ans (ou plus dans certains cas définis par la Loi), tout en bénéficiant d’un accompagnement à la résolution de problématiques sociales, administratives, de recherche d’emploi ou de formation qualifiante, selon le projet et les objectifs de chacun.

A ce jour, nos ateliers d’artisanat écoresponsable comptent un responsable encadrant – Christian – et deux encadrants techniques – Erik et Antoine – respectivement spécialisés dans la serrurerie-métallerie, ainsi que dans la menuiserie-ébénisterie (issus de l’Ecole Boulle).

Ils sont appuyés par notre coordinatrice Insertion Céline, notre accompagnatrice socioprofessionnelle Sandrine, notre responsable administrative et financière Charlotte, notre directrice Marie-Lucie, notre président Joël et nos adminstrateurs(trices), bénévoles…

Sans compter les collèguesde :

  • l’ACI Hôtellerie–entretien ménager, Stéphanie notre encadrante-responsable et Aïssatou & Shade, ses assitants(es) techniques
  • l’ACI Restauration, Ali notre chef gérant & Zahir notre encadrant cuisinier & Westphalie leur assistante technique

Notre équipe permanente s’investie et s’implique chaque jour avec les 45 salariés(es) (30 Equivalent Temps Plein) en parcours de nos chantiers d’insertion pour avancer et se projeter.

Initiatives Solidaires travaille en lien avec de nombreux partenaires et réseaux, en plus de ceux déjà cités précedemment.

Ces précieuses et diverses collaborations participent à la pertinence de notre projet

Merci à toutes et tous de votre confiance.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :